Google+, premières impressions

Lancé la semaine dernière (le 28 juin pour être précis) par le géant du web, du mobile (et de pleins d’autres choses), Google+ est le dernier venu dans le monde des médias sociaux. Avec ce petit dernier, attendu de longue date, la firme de Mountain View signe enfin une entrée à sa hauteur dans le domaine du « social ».


Déclaré stratégique par Larry Page lors de sa prise de fonction au printemps, le « social » n’est pas tout à fait un domaine nouveau pour Google (même en laissant Orkut de côté). Depuis plusieurs mois, le moteur permet un affichage en temps réel des résultats d’une recherche, en se basant pour le moment sur les tweets et depuis quelques semaines, les résultats de la recherche traditionnelle sont enrichis d’informations venant de Twitter si vous avez déclaré votre compte dans votre profil Google.

Au début de l’année 2010, Google Buzz était une première tentative d’incursion dans le domaine ; pas assez novateur, pas assez ambitieux, on pourrait décrire le projet comme un échec – même s’il y a de grandes chances pour que ses composants soient intégrés à G+ dans le futur.

En mars, Google a dévoilé son bouton « +1″ équivalent du « Like » de Facebook mais manquant d’un vrai intérêt pour les internautes (l’onglet « +1″ du profil Google étant loin d’être suffisant comme exposition) ; annoncé comme un premier pas, on sait maintenant que ce bouton devançait le lancement de Google+ (qui n’a pourtant pas encore intégré les « +1″ extérieurs dans le flux).

Si le social n’est donc pas un monde vraiment neuf pour Google, ses précédentes tentatives n’avaient pas vraiment impressionnées.

Google+ a changé la donne. A peine lancé, les premières vidéos et démonstrations attiraient déjà l’oeil des internautes attendant leur invitation. Une fois celle-ci en poche et le compte activé, la première impression est très bonne. L’interface rappelle un Facebook (certains se sont même amusés à lui appliquer le skin bleu bien connu), en plus dépouillé, plus sobre, plus espacé (un peu trop même à mon goût). La position d’un post dépend de la dernière action (+1 ou commentaire) réalisée sur celui-ci, ainsi un post vieux de plusieurs heures recevant un commentaire peut remonter en première position du flux ; un comportement un petit peu déroutant au début et sur lequel Google a annoncé prendre en compte les remarques.

Lire la suite…

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start blogging!